Que recherchez-vous ?
» » » Guide d'achat drone R/C
Guide d'achat drone R/C
Guide d'achat drone R/C

Que souhaitez-vous faire avec un drone ?

Première question à vous poser : que désirez-vous faire avec un drone ? Voler, tout simplement ? Mais voler en intérieur ou en extérieur ? Filmer, ou pas ? Et avec quelle qualité ? De la réponse à ces questions dépendra la somme que vous investirez dans votre engin volant. Sachez tout de même que l’on trouve des drones tout à fait corrects à moins de 100 euros. Cependant les prix grimpent très, très vite si vous désirez un appareil capable de filmer correctement, de voler plus haut et plus loin ou de supporter le poids d’une action cam de type GoPro. Comptez alors aux alentours de 400 euros. Certains modèles encore plus haut de gamme, qui bénéficient notamment d’un stabilisateur pour la caméra, d’un GPS ou de fonctions de vol avancées dépassent quant à eux les 500 euros.

Intérieur ou extérieur ? avec un drone de petite taille vous pourrez vous entrainer et évoluer dans la maison très facilement. A partir de 50 cms de diamètre il faut plus de place et si vous voulez le faire voler en extérieur, ce sera en l'absence de vent, car les modèles de loisir sont très légers et donc très sensibles aux courants d'air. Un petit drone nerveux sera moins sensible au vent qu'un grand drone léger et peu réactif aux mouvements des manches.

L’autonomie : Les nouveaux possesseurs de drones sont souvent déçus après leur premier vol, devant la faible autonomie de leur joujou. Il n’y a pas de miracle : pour voler correctement, le drone se doit d'être léger, et sa batterie n’est donc généralement pas énorme. De manière générale, n’espérez pas dépasser les 10 minutes, voire un quart d’heure de vol. Et plus votre drone sera petit, moins longtemps vous pourrez - en général - voler. Voilà pourquoi il peut être intéressant d’opter pour un appareil dont la batterie est interchangeable. Vous pourrez ainsi en acheter de nouvelles et remplacer l’accumulateur vide une fois que celui-ci rendra l’âme. A défaut, il vous faudra attendre une recharge de batterie entre chaque vol.

La qualité de la caméra : On trouve d’innombrables drones pas chers permettant de filmer ses exploits aériens, par le biais d’une caméra embarquée. Les drones les moins onéreux se contentent souvent d’une simple caméra VGA.

Inutile d'investir si vous désirez découvrir votre jardin vu du ciel, évidemment. En revanche, pour faire des plans d'excellente qualité, il vous faudra soit passer par un drone professionnel , soit acquérir un appareil permettant d’intégrer une caméra d’action - généralement une GoPro. Tous les drones de loisir sont équipés d'une caméra avec une micro card SD qui stocke les images.

Enfin, pour entrer dans le monde du « FPV » (first person view) pour pas cher, on peut aussi acquérir un drone muni d’une caméra dont l’image sera répliquée sur l’écran de la radiocommande ou sur celui de votre smartphone. Et pour les pilotes expérimentés, l'utilisation de lunettes vous permet de voler comme si vous étiez à bord du drone, l'immersion est totale, mais il faut des heures de pratique avant de voler sans casser!

Sachez également qu’il existe des drones plus « sportifs » , les racers ou drones de course. Ces appareils sont en mesure de faire des accélérations exceptionnelles, des figures acrobatiques etc. Ils sont plus funs à piloter( souvent utilisés en FPV avec lunettes de vision) que des drones dédiés à la prise de vue mais demandent une bonne expérience du pilotage.

En cas de casse, choisir son drone auprès d'un spécialiste c'est l'assurance de trouver la pièce détachée pour le remettre en état.

Dans tous les cas, les drones ne sont pas que des jouets. Leur utilisation est  réglementée. Vous trouverez en lien ci joint les règles d'usage d'un drone de loisir.

http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Drone-_Notice_securite-2.pdf