Que recherchez-vous ?
» » » Guide d'achat voiture R/C
Guide d'achat voiture R/C
Guide d'achat voiture R/C

Bien choisir sa voiture radiocommandée

Quelle type de voiture choisir ?

Le Buggy

La catégorie la plus célèbre, les voitures sont conçues pour le tout-terrain et pour faire des sauts le tout sans négliger la vitesse. On les reconnait avec leurs petites roues, une garde au sol faible, et une carrosserie très aérodynamique.

 

Truggy et Monster truck

Ces modèles sont plus grands, avec des plus gros pneus et une carrosserie de type « truck ». Sur la même base mécanique que les buggy, ces gros tout-terrains possèdent des amortisseurs plus longs, des triangles de suspension plus longs pour une capacité de franchissement supérieure aux buggy. Un peu moins véloces, ils roulent quand même vite mais avec une moins bonne une tenue de route.

 

Les Short Course

Catégorie tout-terrain récente, plus long mais un peu moins large qu’un Truggy à échelle égale. Cette catégorie tire son nom des courses américaines sur circuit tout-terrain. Leurs carrosseries s’inspirent de modèles réels.
 

Les voitures de piste "touring"

carrosserie réaliste, garde au sol très basse pour des vitesses élevées, mais utilisation limitée aux surfaces planes et propres. Avec une configuration et des réglages adaptés, il est possible de faire du drift, pour glisser avec style.

 

Les Crawlers

Ces modèles hauts sur pattes, sont spécialement conçus pour le franchissement à très faible vitesse.

Ils roulent à moins de 10km/h sur des terrains très accidentés grâce à leurs ponts de transmission très articulés.

 

4x2 ou 4x4

Il faudra que vous  choisissiez le type de transmission, 4X2 (2 roues motrices - propulsion) ou 4X4 (4 roues motrices). Le 4X4 est plus facile à piloter sur les terrains glissants, mais l’entretien est plus complexe et le coût de revient un plus élevé car il y a 2 fois plus de pièces de transmission.

Le 4X2 demande plus de finesse dans le pilotage mais est plus facile d’entretien et coûte moins cher.

 

Quelle motorisation?

le moteur électrique :
L'énergie électrique est fiable, propre silencieuse et facile à mettre en oeuvre. Celle-ci est fournie par des accumulateurs du type cadnium-nickel ou Lipo qu'il conviendra de recharger une fois vide. Une voiture électrique dispose d'une autonomie moyenne d'environ 10 minutes pour des vitesses de 30 km/h à 50km/h suivant le type de moteur (charbons ou brushless). La charge des accumulateurs s'effectue avec un chargeur spécifique utilisant du 220 volts ou du 12 volts (alimentation stabilisée ou batterie de voiture). Pour un confort d'utilisation il est préférable de prévoir un accu supplémentaire.

 

Moteur Brushed (à charbon) : Le moteur charbons est simple, peu coûteux. Le moteur est composé de 2 parties importantes, le bobinage et l’aimant. dans le cas d’un moteur à charbon, l’aimant est dans la cage et le bobinage sur le rotor. le courant est apporté au rotor par des charbons. Les charbons s’usent, il faut les remplacer ou changer le moteur. Une voiture équipée d'un moteur à charbons atteind une vitesse de 30km/h environ.

Moteur Brushless (sans Charbon) : Ce moteur offre des performances époustouflantes! puissance, vitesse de pointe et autonomie. Dans le principe, le fonctionnement est le contraire d’un moteur à charbons. L’aimant est sur le rotor et les bobines dans la cage. C’est le contrôleur qui produit un courant alternatif. Du fait de l'absence de charbons, il n'y a pas d'usure donc pas d'entretien.Ces moteurs sont bien plus évolués, les contrôleurs possèdent énormément de réglages. Le prix d'un moteur Brushless est beaucoup plus élevé, mais les accélérations sont phénoménales. Les voitures équipées d'un moteur Brushless atteignent une vitesse de pointe d'environ 55 km/h, la consommation plus faible que celle d'un moteur charbon permet d'avoir une autonomie supérieure à 15 minutes avec un accu lipo de 2200mAh, sur une voiture 1/10è TT.

le moteur thermique

les moteurs thermiques qui équipent les modèles réduits sont utilisables par tous mais demandent tout de même un peu plus de savoir faire pour la mise en route. Il s'agit généralement d'un moteur 2 temps fonctionnant au méthanol et nitrométhane et délivrant une puissance impressionnante pour leur faible cylindrée. Le démarrage s'effectue la plupart du temps à l'aide d' un démarreur à tirette intégré au moteur. Pour les moteurs de compétition qui ne sont pas équipés d'un lanceur à tirette il faut utiliser un banc de démarrage fonctionnant sur 12 volts. Le chauffe-bougie est une petite batterie de 1.2 volts rechargeable qui permet d'allumer  la bougie lors du démarrage.

 

Quelle différence entre une batterie Nimh et une batterie Lipo?

Il existe deux types de batteries pour les voitures radiocommandées :

Batterie Nimh : leur tension pour les voitures r/c est de 7.2 volts avec un ampérage de 1800 à 5000mAh. L'utilisation est simple, le chargeur bon marché. Elle est souvent associée à un moteur charbons.

 

Batterie Lipo : Plus performante, la tension est de 7.4 volts, 11.1 volts et parfois 14.8 volts pour les modèles à l'échelle 1/8è. La batterie Lipo est plus fragile et nécessite l'utilisation de chargeurs de bonne qualité. Contrairement aux accus Nimh, la batterie Lipo n'accepte pas d'être déchargée totalement et nécessite donc plus de vigilance de la part de l'utilisateur. Elle est souvent associée à un moteur Brushless.

 

Dans les 2 cas, l'ampérage exprimé en mAh indique la capacité de la batterie. Plus l'ampérage est élevé plus l'autonomie de la voiture est importante avec une vitesse de pointe plus élevée également. Il faut aussi bien choisir le chargeur correspondant à la capacité de la batterie car un chargeur avec un faible courant de charge mettra beaucoup de temps à recharger une batterie de forte capacité.