Que recherchez-vous ?
» » » » Char Léger Français R35 1/35 TAMIYA 35373
Char Léger Français R35 1/35 TAMIYA 35373
Zoom

picto_nouveaupicto-1478160475

Char Léger Français R35 1/35 TAMIYA 35373

Référence - 35373
Note moyenne : 0 avis
38.00 €

Char Léger Français R35 1/35 TAMIYA 35373

Quantité 
+
-
En stock
Ajouter aux demandes de devis
Partager :

Char Léger Français R35 1/35 TAMIYA 35373
Notes et avis

• Kit entièrement nouveau
• Formes arrondies de la caisse et de la tourelle parfaitement reproduites.
• Texture brute des blindages moulés restituées avec soin.
• Trappes du chef de bord pouvant être présentée ouverte.
• Train de roulement détaillé avec représentation fidèle de la suspension en ciseaux des roues de route.
• Chenilles constituées de sections et patins indépendants en plastique injecté.
• Représentation réaliste du sagging (affaissement) de la section supérieure entre les galets de retour.
• Figurine de chef de bord et deux options de marquages.

 

Un cahier des charges fut émis par l’Armée Française en 1933 pour un char léger avec deux membres d’équipage, armé de deux mitrailleuses ou d’un canon de petit calibre. Le concept était celui d’un FT17 contemporain. C’est le modèle soumis par Renault qui fut choisi. Il avait hérité de la suspension ‘en ciseaux’ de l’AMC35 employant des bras oscillants coudés et des blocs de caoutchouc horizontaux pour les roues de route. La caisse aux formes arrondies et la tourelle étaient moulées et la puissance de feu était fournie par deux mitrailleuses. Le blindage avait jusqu’à 30mm d’épaisseur. Sur le modèle de série désigné R35, l’armement était renforcé par un canon SA18 de 37mm à tube court avec mitrailleuse coaxiale. Comme l’armement, la vitesse maximale de 20km/h atteinte avec le moteur de 82cv était suffisante pour le soutien d’infanterie, suggèrant que l’on envisageait des conditions de combat similaires à celles de la 1ère G.M. Le chef de bord installé en tourelle était en charge du tir, de l’observation, des communications et des instructions au conducteur. Les premiers R35 furent livrés en juin 1936, et 1.070 étaient en dotation au début de la 2ème G.M. en septembre 1939. La défaite de la France en juin 1940 limita la production à 1.600 exemplaires environ. Le R35 était d’une conception avancée, dont l’utilisation de métal moulé, et il mérite sa place dans l’histoire de l’arme blindée française.

Retour en haut
Char Léger Français R35 1/35 TAMIYA 35373
Notes et avis

Avis des internautes sur Char Léger Français R35 1/35 TAMIYA 35373 (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article.
pixel_trans
pixel_trans
Retour en haut
L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site